[SOCIÉTÉ] ¦ UN JEUNE ÉTUDIANT TUÉ D’UNE BALLE DANS LA TÊTE PAR UNE GENDARME À BAFOUSSAM

0
440

Dans l’après midi du samedi 09 mai 2020, du sang à coulé à l’Ouest Cameroun, dans le Chef-lieu du département de la Mifi, bafoussam, 3ème ville du Cameroun. Une gendarme lors d’une Opération de Maintien de l’ordre à tiré à bout portant sur un jeune étudiant en pharmacie au quartier Socada Abattoir. Cyrille Epanga, parallèlement mototaximan à temps partiel se trouvait sur les lieux lors de l’arrivée d’un détachement des gendarmes de la brigade de Ndiandam avec à sa tête la Comandante de ladite brigade, la nommée Marie Claude Mezou, la meurtrière. Ndiandam est un quartier de l’arrondissement de Bafoussam 1er.

 

Le jeune Cyrille, la victime, se livrait à une partie de poker (Jeu de cartes) avec d’autres jeunes de sa génération lorsque des gendarmes en pleine opération de maintien de l’ordre ont débarqué. C’est en résistant à l’interpellation que le jeune Cyrille âgé d’une vingtaine d’années à reçu une balle de 9mm en pleine tête, abattu de sang froid par la gendarme Marie Claude Mezou, et il a rendu l’âme sur place.

Sa mort à déchaîné la colère des jeunes, surtout des Mototaximen et une émeute s’en est suivie.

L’émeute à durée plusieurs heures avant d’être interrompue par la main forte du Gouverneur de la région de l’ouest au environs de minuit. Bilan : deux véhicules Pick-up de la gendarmerie vandalisés, une dizaine d’interprétation. Il faut rappeler que les émeutiers dans leur colère visaient la mise à feu de la brigade de Ndiandam avant d’être stoppés.

Le défunt essoubat epanda Cyrille, était Étudiant en pharmacie dans un centre professionnel de médecine dans la ville de bafoussam… Il était sensé soutenir au mois de juillet. Son corps a été transporté dans le véhicule pick-up de la gendarmerie à la morgue de l’hôpital régional de Bafoussam. Un enquête a été ouverte.

 

La Rédaction https://plusd-infos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here