[MÉDIA] ¦ LE RDPC FUIT LE DÉBAT DEVANT LE MRC SUR ÉQUINOXE TV 

0
272

C’est sur très haute instruction de la hiérarchie que Edmond Biloa, un militant et communiquant du RDPC, par ailleurs professeur et vice-recteur à l’Université de SOA, a claqué la porte au débat télévisé sur Equinoxe. La scène humiliante se déroule peu après 20h le mardi 05 novembre 2019 dans l’Émission quotidienne « Équinoxe Soir », c’est après une tiraille dans le journal du soir que le Professeur Edmond Biloa est parti du plateau en galopant, Fuyant devant son unique adversaire du jour, le jeune Dr Fabrice NOAH militant du MRC. Voici la tiraille : « Une question taraude l’esprit des camerounais à la veille de la célébration des 37 ans du renouveau du chef de l’Etat. L’extrême Nord, la fille aînée du renouveau a t-elle héritée de la prospérité promise durant 37 ans d’exercice du pouvoir du président de la république ? Vous suivrez dans ce journal des cadres et militants du RDPC qui égrainent un chapelet de problèmes qui minent le septentrion sous le regard indifférent des élites RDPC tenants du pouvoir.>> La hiérarchie communicationnelle du RDPC n’a pas supporté l’humiliation qui devait faire suite à cette tiraille de Cedric Noufele, et a intimité l’ordre a son représentant sur le plateau de quitter les lieux avec effet immédiat, avant que la deuxième partie du débat n’ait eu lieu, le plateau constitué avant de trois panellistes n’en comptait plus que deux, un militant du MRC Dr Fabrice NOAH et Aristide Mono analyste politique. Le présentateur de ladite Émission Alain Ottou a tenu à donner au téléspectateurs l’explication suite a cet réduction brusque des panellistes : « Le représentant du RDPC a été sommé par la hiérarchie communicationnelle de quitter le plateau d’Equinoxe Soir, du fait de la tiraille de Cedric Noufele dans le journal de 20 h. Il n’a pas apprécié la tiraille et a sommé le Pr Edmond Biloa de quitter le plateau. » https://www.facebook.com/1526200654318355/posts/2570630479875362/.

Alain Ottou, Le journaliste d’Equinoxe qui est le modérateur attitré de cette émission de débat a par la même rappelé qu’au sein de la cellule de communication du RDPC, on observe ces derniers temps de anomalies.

L’émission a tout de même poursuivi son cours avec les deux panellistes restant, qui ont proposées des analyses plus ou moins Situationnelles.

plus-dinfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here