[ÉCONOMIE] ¦ L’ÉTAT SOMME « ORANGE CAMEROUN » DE BAISSER SES COÛTS DES APPELS ET DES SMS

1
537

Dans une correspondance datée du 8 janvier 2020, Philémon Zo’o Zame, le directeur général de l’Agence de régulations des télécoms (ART) adresse une sommation à l’opérateur Orange Cameroun en vue de baisser le coût des appels et SMS.

« L’offre 2020 destinée aux opérateurs titulaires de concession n’a pas été reçue et l’offre 2019 destinée aux fournisseurs de services de communication électronique n’est pas conforme aux dispositions des décisions n° 00173 et 174/ART/DG/DLC/SDIICE/SIAR du 02 octobre 2019 fixant les tarifs plafonds des offres tarifaires du catalogue d’interconnexion et d’accès pour les SMS MT (Mobile Terminating), Bulk SMS, codes USSD et la grille de partage de revenus de la surtaxe sur les services voix, SMS et USSD de l’exercice 2019 », écrit le DG de l’ART.

« Conformément à la réglementation en vigueur et afin d’assurer la bonne information de la communauté des opérateurs, un délai d’un mois vous est accordé pour publier le catalogue 2019, destiné aux opérateurs titulaires de concession, dans un journal d’annonces légales, dans un journal d’informations générales paraissant régulièrement ainsi que sur le site internet de votre entreprise », ajoute-t-il.

Pour permettre de comprendre la situation, l’Agence relate qu’Orange Cameroun lui a fait tenir à son projet de catalogue d’interconnexion. C’est un outil permettant d’assurer la régulation fonctionnelle et harmonieuse de l’interconnexion, de l’accès et du partage des infrastructures des réseaux de communications électroniques ouverts au public.

Ledit catalogue reconduisait in extenso les offres tarifaires d’interconnexion de l’exercice 2018, soit 22 FCFA/min en heures pleines, 20 FCFA/min en heures creuses pour la voix et 6 FCFA pour le SMS. Les conditions de mise en œuvre du service de co-localisation et de partage des infrastructures étaient réitérées comme en 2018.

Y faisant suite, l’ART a mené une évaluation en tenant compte du principe d’orientation des tarifs d’interconnexion vers les coûts de l’efficacité économique du réseau d’Orange Cameroun ainsi que de la situation économique du marché national des télécommunications.

 

Sylvain Andzongo

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here