LE JOURNALISTE ERIC FOUPOSSI SERVI AUX LOUPS PAR LE QUOTIDIEN « LA RÉPUBLIQUE PRESSE ». QUEL EST SON CRIME ?

0
299

partant d’un post légitimement critique du fait de sa véracité du journaliste d’Equinoxe sur Facebook, un internaute hautement zélé a repondu par une lettre ouverte qui a fait le tour de la toile. C’est cette même lettre qui a été la source d’inspiration d’un lynchage orchestré par le quotidien La République Presse. 

Ce journal anti republicain plutôt zélé pour défendre l’indefendable s’est empressé d’accuser Eric Foupossi de mauvais journaliste qui, instrumentalisé par son média et un parti politique vise à déstabiliser le Cameroun. Quel est en effet son crime? Est-il dans une dérive médiatique comme l’affirme ce journal du manger et du boire ?

Voici en effet le texte qui énonce <ses crimes> : « Sous le fallacieux prétexte de la liberté de ton, délibérément galvaudé par une instrumentalisation malsaine de la ligne éditoriale, le sulfureux présentateur d’une chaîne de télévision qui, jusqu’ici ne brille pas que par son professionalisme, passé maître dans l’art du traitement biaisé et  du subvertissement orienté des faits d’actualité, dans le dessein sibyllin de ternir l’image du Cameroun, vient d’être desingué par un internaute dont la lettre ouverte met à nu les lites et le dessein funeste de l’action d’Éric Foupossi dévot d’un parti politique fanatique du chaos. »

Dans ce méchant texte qui figure en première de couverture du quotidien <La république Presse>, Eric Foupossi est visiblement accusé d’avoir Agi sous le coup d’une ligne éditoriale instrumentalisée;  laquelle? Puisqu’il a fait le post sur son compte facebook en son propre nom sans mentionner la chaine qui l’emploi. Il est aussi accusé de Subvertir (renverser) les faits d’actualité dans le traitement biaisé de d’information; où sont les preuves? Le quotidien l’accuse aussi de ternir l’image du Cameroun à dessein;  l’un des devoirs du journaliste est de respecter la vérité, quelles qu’en puissent être les conséquences pour lui-même, et ce, en raison du droit que le public a de connaître la vérité (Charte de Munich). L’un des droits du journaliste; revendiquer le libre accès à toutes les sources d’information et le droit d’enquêter librement sur tous les faits qui conditionnent la vie publique. Le secret des affaires publiques ou privées ne peut en ce cas être opposé au journaliste que par exception en vertu de motifs clairement exprimés. (Chate de Munich, 5 Droits et 10 devoirs du journaliste). Dire la vérité sur une oeuvre architecturale au Sénégal et souhaiter en avoir dans son propre pays serait-il un subvertissement de l’information ou une tentative de déstabilisation de son pays ?

Nos amis féroces calomniateurs ont aussi accusé Eric Foupossi d’être adorateur d’un parti politique adepte du chaos; Mon Dieu! Quelle grave accusation! Y aurait-il un parti politique au Cameroun qui prône le chaos? Quelle affirmation!

En effet, les journaux aux Unes et Articles commandés sont en prolifération dans notre pays depuis quelques temps et font des ravages par le subvertissement systématique de l’information au détriment de la vérité et de leurs victimes. Leurs actions dénotent l’absence de prise en compte de la démarche ordinaire du métier du journalisme. Le mensonge et la calomnie étant devenus la norme au détriment de la vérité qui est le 1er devoir du journaliste selon la charte de Munich de 1938. Pour peu qu’on dise la vérité ou qu’on veuille le faire, on passe pour un destabilisateur ou adepte du chaos.

Eric Foupossi a fait un travail plutot ordinaire et régulier en tant que citoyen qui bénéficie de la liberté d’opinion et d’expression, et en tant que journaliste qui bénéficie de la liberté de la presse.

Et, le Cameroun est doté de talentueux journalistes pour que son Landerneau médiatique soit le terrain de jeu des commerçants et pourfendeurs de la république qui se disent <Journalistes républicains>. Être républicain c’est tout faire pour la cause commune et non tout faire pour la cause d’un groupe de personnes.

 

Billy kolla (plus-dinfos.com)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here