GROS PLAN : QUI EST FRANCIS NGANOU ? SES DEBUTS, SON CHEMINEMENT JUSQU’À L’UFC

0
173

Francis Ngannou, né le 5 septembre 1986 à Batié, au Cameroun, est un pratiquant camerounais d’arts martiaux mixtes (MMA). Il combat actuellement à l’Ultimate Fighting Championship dans la division des poids lourds.

Francis Ngannou vit une enfance compliquée. D’abord à l’aise dans sa scolarité, il rêve plus jeune de devenir architecte, puis avocat à la suite du divorce de ses parents. Cependant, à l’adolescence, il se retrouve contraint de travailler dans une mine de sable située dans sa ville natale et dans des conditions extrêmement compliquées.

Fan de boxe anglaise, et particulièrement de Mike Tyson, le Camerounais veut alors devenir un boxeur lui-même. Il débute tardivement la discipline à l’âge de 22 ans dans la ville de Douala. C’est d’ailleurs avec l’intention d’en faire sa nouvelle carrière qu’il émigre en France en 2013, parmi un flot de migrants, à l’âge de 26 ans. Seul et sans argent, Ngannou vit comme un sans-abri dans les rues de Paris. Il est alors repéré par une association humanitaire nommée La Chorba qui le recueille. Au sein de l’association, il donne un coup de main pour la distribution des repas aux plus démunis.

La salle d’arts martiaux MMA Factory est d’ailleurs voisine de cette association et Ngannou espère alors pouvoir s’y entraîner. Présenté à l’entraîneur principal, Fernand Lopez, par le directeur de l’association, le Camerounais impressionne par son physique et Lopez accepte de lui ouvrir les portes de sa salle gratuitement. Ngannou commence alors à s’y entraîner en arts martiaux mixtes.

Parcours en arts martiaux mixtes Modifier

Dès novembre 2013, Francis Ngannou participe à un tournoi de pancrace des poids lourds, soit les combattants pesant plus de 93 kg (205 lb), organisé par la promotion française 100% Fight. Lors du premier tour de ce tournoi, il s’impose par soumission en clé de bras dès le premier round. Il ne réussit cependant pas à s’imposer quinze jours plus tard, lors de la finale de ce tournoi, face à Zoumana Cisse en s’inclinant par décision unanime à la fin des deux reprises du combat.

Ngannou a participé principalement pour des organisations régionales dans divers endroits à travers l’Europe, pour un bilan de 5-1, finissant tous ses adversaires, avant de signer à l’UFC à l’été 2015. Il bat Luis Henrique pour son premier combat à l’UFC, il bat ensuite Curtis Blaydes puis Bojan Mihajlović par TKO. Le 9 décembre 2016, il bat Anthony Hamilton (en) par soumission grâce à une clé d’épaule (kimura).

plus-dinfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here