[EXTRAITS] ¦ MAURICE KAMTO : « NOUS N’AVONS PAS CRÉÉ LE MRC POUR DONNER QUELQUES POSTES À NOS CAMARADES (…)

0
228

« Nous disons aux camerounais de rester chez eux le 9 février. D’habitude ils disent <<on ne va pas marcher on va tirer sur nous>> cette fois si qu’ils restent chez eux le 9 février personne ne viendra tirer sur eux »

« si je tombe demain, parce que cela peut arriver, ne faites pas des deuils interminables pour aller déposer des fleurs sur ma tombe. Reprenez le flambeau et continuez la lutte »

« Le Cameroun est un pays qui a vocation à être un pays développé, c’est notre vocation naturel, et nous n’accepterons pas que l’on nous maintienne dans les affres du sous développement, alors que nous avons tout pour être la nation africaine la plus prometteuse »

« Je voudrai vous dire, que ceux qui disent qu’ils vont aller aux élections pour contribuer à changer la situation, vous disent comment ils vont le faire »

« Je veux qu’on donne une chance à nos enfants, et a la jeunesse camerounaise, de compétir dans ce monde où nous sommes, qui est un monde de compétition »

« Un pays ne se construit pas en disant la chèvre du voisin a brouté chez moi, on a dépassé ça c’est le village »

« vous pouvez regarder dans notre projet de société. Depuis 2012, j’ai toujours soutenu non même pas la double nationalité, mais la multiple nationalité »

« Nous n’avons pas créé le MRC pour donner quelques postes à nos camarades (…) Mais c’est pour changer le Cameroun. »

« il ne suffit pas d’envoyer des camions de militaires dans le NOSO soit pour maintenir la paix ou pour voter à la place des populations, pour faire croire qu’il y a une paix dans le NOSO. Nous avons donc dit, tant qu’on n’a pas résolu la situation dans le NOSO, tant qu’on n’a pas révisé le code électoral, nous ne pouvons pas aller aux élections »

Maurice KAMTO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here