[POLITIQUE] ¦ FLORENCE AIMÉE TITCHO : JE SUIS VOTRE FUTURE CONSEILLÈRE MUNICIPALE À DOUALA 1ER, VOTEZ POUR MOI ET VOUS VERREZ.

0
266

TITCHO Folence Aimée, militante du MANIDEM depuis 2004 a été tour à tour militante simple, secrétaire adjoint du parti. Actuellement secrétaire aux finances du parti. Première fois candidate, aux élections en cette année 2020.

Enseignante de formation, elle a adhéré au MANIDEM grâce à l’action de ce parti contre AES SONEL. On avait marre des délestages intempestifs, et le MANIDEM était aux côtés des populations.

Et son idéologie : panafricanisme progressiste. Elle a toujours aimé la politique parce qu’elle souhaite apporter sa contribution à l’amélioration de la vie des opprimés dans la société Kamerunaise. De Douala 1er, elle compte remplir son cahier de charges selon les propositions ci-dessous.

A/ Une politique communale nouvelle guidée par la justice sociale

La commune est l’organisation politique la plus proche de chacun de nous. Elle est faiblement équipée pour résoudre les problèmes de chaque jour. Mais elle est surtout mal gouvernée et orientée vers la satisfaction des calculs des plus forts. Il faut donc s’en saisir pour changer la pratique du régime RDPC et de ses alliées dans chaque domaine concerné

B/ Une démocratisation du service public

Un bureau de réclamation et d’information ouvert et accessible même à distance

pour répondre aux difficultés des plus faibles à obtenir des papiers de l’administration (certificats de mariage, acte de naissances etc…..), mettre fin à la corruption dans ces services et à la stigmatisation des plus pauvres dans les administrations publiques ; recueillir toutes sortes de demande liée aux difficultés de vie des habitants de la commune ; L’organisation de réunions publiques régulières de comptes rendus et d’évaluation de l’action communale dans chaque quartier de la commune.

C/ Une éducation et l’encadrement des jeunes et défavorisés

La création de places à l’école publique pour répondre aux besoins tels qu’évalués dans chaque commune ;

La création ou la réhabilitation d’espaces de récréations et de sports notamment pour les jeunes ;

L’établissement d’un système d’encadrement des jeunes artistes et artisans ;

L’appui aux jeunes sportifs et la mise en place d’un club de football communautaire ainsi que toute autre discipline enseignée dans les établissements scolaires ;

La création de bibliothèques municipales

D/ L’emploi et l’appui aux petites entreprises

La création d’emplois communaux et de stages de vacances rémunérées aux enfants défavorisés de la commune ;

La mise en place d’une politique d’emploi pour les jeunes et la création d’un centre de réinsertion pour les filles-mères et les handicapés ;

L’octroi de micro-crédits pour les artisans et petits commerçants locaux ;

L’incitation à l’auto-emploi des jeunes et moins jeunes dans : l’agriculture, l’élevage, la pisciculture, les énergies renouvelables, la protection de l’environnement ;

E/ Pour l’hygiène, la salubrité et l’environnement

L’organisation de campagnes 3D :…

F/ Pour la sécurité

La création en accord avec l’administration d’Etat de postes de police pour lutter contre l’insécurité.

H/ Pour le développent des terroirs et de l’agricultureI/ Pour la coopération internationale. ETC…

Le MANIDEM présente 41 (Quarante et un) candidats aux double scrutin du 09 février prochain au total. Florence Titcho se lance donc dans une bataille à Douala avec Anicet Ekane comme tête de liste et souhaite porter la couronne de cette circonscription au soir du 09 février prochain.

 

Billy Kolla / plus-dinfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here